21 janvier 2011

Mort pour des images

Tous les photographes, amateurs ou professionnels, arpentant les rues de Paris pour les évènements et manifestations, l'ont croisé, rencontré, on fait un bout de chemin avec Lucas Mebrouk Dolega.Ce jeune photographe, de l'agence EPA, était en Tunisie pour couvrir la révolution du jasmin, à Tunis. Il a été, vendredi 14 janvier 2011, la cible d'un tir de grenade lacrymogène, délibéré semble t-il, par la police.Il est décédé lundi 17 janvier des suites de ses blessures. Lucas est le premier photographe français mort dans l'exercice de... [Lire la suite]